Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

POUR LA SUPPRESSION DU PEAGE D’INCARVILLE Avec le maintien de tous les emplois sur place CONTRE UN PEAGE A CRIQUEBEUF, ON CONTINUE ! !

28 Mai 2015 , Rédigé par NPA 27

POUR LA SUPPRESSION DU PEAGE D’INCARVILLE Avec le maintien de tous les emplois sur place CONTRE UN PEAGE A CRIQUEBEUF, ON CONTINUE ! !

Jeudi soir, émoi devant le siège de la communauté d’agglomération : à l’appel de « Maintenant ça suffit ! »*, nous étions une bonne vingtaine autour d’une cabine de péage… en carton à interpeller les élu-e-s: « Si vous continuez à tolérer cette redevance imposée à qui va au travail, au spectacle, faire les courses, se soigner, étudier, alors pourquoi pas ce soir ? »

Les réactions ont été pour le moins contrastées, personne, dans cette majorité de droite, n’osant s’opposer frontalement à nous, tant la revendication est légitime dans la population. Cela dit, nous avons assisté à une leçon de démocratie bourgeoise: refus de donner la parole à la déléguée de l’entreprise Everial, dont la liquidation judiciaire avait été prononcée le jour même, mais un vœu de soutien aussi hypocrite qu’unanime. Refus d'interrompre la séance pour nous donner la parole, ce qui a provoqué la colère de l’animateur de la page Facebook "sortie 20"(voir plus bas) qui a jeté un froid en interpellant ces messieurs-dames: "le point sera-t-il mis à l'ordre du jour quand il y aura eu un mort ? Vous avez le pouvoir de porter plainte contre la SAPN pour manquement à la sécurité !". Puis Sophie Ozanne a demandé une 5mn pour présenter notre point de vue aux 60 délégués présents, mais le président Leroy a préféré sortir seul et perdre trois fois plus de temps pour "dialoguer" seul avec nous !

Nous lui avons répété qu’à la sortie 20 à Criquebeuf, on risque l’accident mortel tous les jours, nous voulons en effet que l’A13 devienne une rocade urbaine gratuite autour de Rouen, et donc la fin des embouteillages, de l’insécurité routière et une diminution considérable de la pollution

Le péage d’Incarville, c’est en effet 18 000 véhicules/jour à 2,10€. Un gouffre pour l’automobiliste, même avec abonnement, et une manne de 13 millions de recette pour la SAPN.

Des milliers de camions sortent à Criquebeuf, Gaillon et à Heudebouville pour éviter les péages. Ils empruntent les nationales et départementales entretenues par la collectivité.

L’A13 est l’axe de communication entre les agglomérations de Rouen et Seine-Eure. Les intérêts de la population doivent passer avant ceux des actionnaires.

Alors que la menace d’une diminution du nombre de trains à Val-de-Reuil semble s’éloigner, la question de l’urgence climatique s’impose dans le calendrier avec la COP21 à Paris à l’automne. Raison de plus pour ne pas lâcher l’affaire.

Rendez-vous a été donné à tout le monde pour monter au péage une nouvelle fois le samedi 27 juin à 11h.

*Issu de la campagne municipale NPA-PVF à Louviers

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article