Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NPA 27 -  Eure

[NPA Seine-Eure] Chômage, austérité, guerres... Hollande, trois ans au service du patronat ! (Tract de Mai 2015)

13 Mai 2015 , Rédigé par NPA 27 Publié dans #Comité NPA Seine-Eure, #International

Pour souffler les bougies de ses trois ans à l'Elysée, Hollande a été invité par ses amis de la monarchie saoudienne adepte des châtiments corporels, ennemis des femmes et des travailleurs. Mais avant, il est passé récupérer son cadeau au Qatar tout autant réactionnaire: 6 milliards d’euros pour la vente de 24 avions Rafale !


Des guerres contre les peuples

Pour justifier les interventions militaires française, Hollande invoque la lutte contre le terrorisme mais, dans le même temps, il affiche son amitié et vend des armes  à des monarchies qui ne cachent pas leurs sympathies pour les djihadistes et les ont indirectement financés.  En réalité, l'armée française récemment accusée de viols sur enfants en Centrafrique, n’intervient nullement pour protéger les populations mais bien pour servir les multinationales en réaffirmant la domination de la France sur des régions d'Afrique qu'elle a largement contribué à mettre à sac. Ces interventions sont l’occasion de  trouver de nouvelles parts de marché et de protéger des intérêts économiques : l’uranium du Niger ou bien les réserves de pétrole et de diamants encore non exploitées en Afrique Centrale.

Et c'est bien pour défendre les intérêts des capitalistes et des marchands d'armes que le gouvernement a décidé d'augmenter de 4 milliards le budget des armées.

 

Le gouvernement = le Medef

Le président du Medef n’aura même pas eu besoin de le demander: Hollande distribue des milliards d’euros au patronat sans aucune contrepartie,  banalise le travail le dimanche, mesure-phare de la loi Macron, use de la répression syndicale et sociale en guise de dialogue social.

Ainsi Carlos Ghosn, PDG de Renault s'est augmenté de 163%, soit un gain de 7,2 millions; Bernard Arnault, le boss du géant du luxe LVMH*, a récolté de son côté un peu plus de 8 millions et s'est augmenté de 16,1%;

Viehbacher de Sanofi s'est augmenté de seulement 15,6%, mais il touche 8,6 millions d'euros, l'équivalent de… 500 années de Smic. La CGT a perturbé à juste raison l’assemblée des actionnaires, rappelant que ce monsieur touche 4,5 millions de « prime de licenciement », et son successeur une prime d’accueil de 4 millions, alors que les augmentations générales sont de 0% pour la deuxième année !

Parallèlement, plus de 8 millions de personnes vivent avec 964 euros par mois, un enfant sur 5 est pauvre, 3,6 millions de personnes sont mal-logées ou sans-abri, une personne sur cinq renonce aux soins de santé, entre 5 et 6 millions de personnes sont en exclusion bancaire et 765 000 ménages sont surendettés.

 

En finir avec l'austérité et le chômage !

Sourd et aveugle face au mécontentement populaire, le gouvernement prépare de nouvelles attaques. La seule chose qui pourra le faire reculer, c'est nos mobilisations et nos luttes pour la défense de nos droits sociaux et démocratiques et en finir avec une politique au service du patronat et des riches contre les travailleurs et les peuples. La journée de grève du 9 avril a été l'occasion pour exprimer un ras-le-bol global, un début pour rassembler nos forces. N’en restons pas là, ne laissons pas le terrain à Sarkozy et Le Pen, la seule manière d’en finir avec Hollande, sa clique et le système qu’ils défendent, c’est un nouveau mai 68 qui aille jusqu’au bout !

 

* dont Jamet, maire de Val de Reuil et premier secrétaire du PS de l’Eure, est le directeur général !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article